FANDOM


À ne pas confondre avec le Chapitre XIV de Bayonetta 2.

Chapitres de Bayonetta
Souvenirs: La chasse aux sorcières Prologue: Le vestibule >


La chasse aux sorcières est la scène d'ouverture de Bayonetta, servant à comprendre le fondement de l'histoire avant de commencer le Prologue.

Déroulement

SPOILER : Les lignes qui suivent dévoilent certains des moments clés de l'intrigue.

Si le joueur a commencé une nouvelle partie, les commandes du jeu ne lui seront pas apprises ici, et ne pourra utiliser que le coup de poing, le coup de pied et l'esquive.

L'autre particularité de ce combat est le fait que le joueur ne possède ni jauge de santé ou de magie, et que les anges sont tués en un coup s'ils sont touchés par une incantation.

Le chapitre commence avec une courte scène cinématique où l'on voit Bayonetta et Jeanne observer la pleine lune et les anges depuis le cadran de la Tour de l'horloge de l'Umbra, en chute libre.

Après que la caméra se soit approchée des deux héroïnes, un combat commence, bien qu'il ne s'agisse pas vraiment d'un verset.

Première partie

Pendant toute la durée du combat, une voix-off (anglaise ou japonaise selon les réglages et la version) et des sous-titres (s'ils sont activés) seront présents.

« Autrefois, dans un temps si loitain que nul écrit ne peut confirmer, deux clans chargés de veiller à la bonne marche de l'Histoire existèrent sur le continent européen : les Sorcières de l'Umbra, peuple des ténèbres, et les sages de Lumen, défenseurs de la lumière.
Les deux clans éprouvaient un respect mutuel, et ils s'efforçaient de maintenir une certaine harmonie au fil du temps. Jusqu'au jour où l'équilibre entre eux bascula. »

Deuxième partie

Après une rapide transition où le toit de la tour percute le bord de la falaise et éjecte Jeanne, vous continuez le combat seul. Mais cette-fois, un Inspired s'ajoute aux ennemis, et vous ne pouvez pas le vaincre.

Il se contentera uniquement de charger sur Bayonetta. Celle-ci peut esquiver le coup, et cette attaque ennemie peut même tuer les autres Affinity.

« Après des siècles de cohabitation cordiale, la haine se déchaîna entre les deux camps rivaux, qui entrèrent en conflit direct. La guerre entre les clans de l'Umbra et de Lumen sema le chaos sur tout le continent.
Les embucades et les assassinats se multiplièrent. Cette guerre fut sans merci.
Malgré l'extraordinaire aura divine qui les enveloppait, les sages de Lumen s'affaiblirent peu à peu face aux aux assauts des fourbes sorcières de l'obscurité. Plusieurs années passèrent, et la guerre se termina en faveur des sorcières de l'Umbra. »

Dernière partie

Pendant que la voix-off termine la dernière phrase, l'Inspired détruit le cadran et oblige la sorcière à fuir.

Bayonetta court sur quelques débris de la tour, attrape une aiguille de l'horloge et l'utilise comme trapèze pour se rendre sur ce qui semble être le mur d'une forteresse, où elle retrouvera Jeanne.

Pour la dernière partie du combat, Fortitudo apparaît pour attaquer les deux sorcières. Tout comme Inspired, il est insensible aux attaques et attaquera occasionellement le terrain avec des boules de feu, des coups de queue ou une charge. Cesdites attaques peuvent blesser les Affinity.

« Mais leur victoire fut brève. Craignant les capacités maléfiques des sorcières, les humains se mirent à répudier le clan de l'Umbra.
Ils organisèrent des chasses aux sorcières, en capturant celles qui étaient éprouvées par des années de lutte et en oprimant celles qui voulaient continuer à se battre. La foi en leur Dieu poussa les humains à poursuivre leur chasse sans relâche, jusqu'au jour où les sorcières de l'Umbra furent toutes balayées de la surface de la terre...
Toutes, sauf une. »

Après les dernières paroles de la voix-off, Fortitudo apparît en arrière-plan, puis tire deux boules de feu en direction des sorcières. Le mur est inmanquablement détruit, mais Bayonetta et Jeanne surgissent des flammes et s'envoient :

« - Jeanne !
- Ça va !
- On y va ! Reste près de moi ! »

Puis elles continuent leur chute libre, dos à dos, pointant leurs pistolets à gauche et à droite.

Cinématique

Après le combat, une scène cinématique est jouée, où l'on revient à l'époque actuelle.

On assiste à une scène où des Vigridiens prononcent des prières dans un avion de transport militaire Walkyrie, pendant que Jeanne, habillée d'une tenue rouge et coiffée d'un chapeau à large bord, les espionne, le doigt proche de la gâchette de son pistolet.

Les Vigridiens lâchent brusquement leurs livres de prières, et sortent tous un couteau, avant de se les enfoncer un à un dans leur poitrine.

Une ombre apparît ensuite sur un mur, celle d'un Affinity qui hurle.

Fin du spoiler.

Galerie